viernes, octubre 19, 2007

La sátira

Malgorzata Tabaka, una diseñadora polonesa que ha llevado la sátira a sus encantadores dibujos sobre música.

Il existe une légende sur les éclats d’un faux miroir, qui tombent dans les yeux des gens. Quand cela arrive, les « malheureux », décrivent ce meilleur des mondes tel qu’ils le voient, à travers les éclats dans leurs yeux. C’est une légende, inventée peut-être par des satiristes eux-mêmes, en défense contre la rage de ceux qu’ils ridiculisent. On peut dire que c’est une façon « allégée » de décrire le fait que je regarde les choses sous un autre angle que la majorité des gens. Il s’agit du besoin de « détendre » avec le rire des situations tendues qui ainsi disparaissent. Mais il s’agit également d’un besoin personnel de vouloir en parler, à travers un dessin.